© 2015 par Mangeurs en transition.

  • Facebook Basic Black

Tranche de mangeuse

23/03/2016

 

Qu'est-ce qui a été le plus difficile dans ton changement d'alimentation ?
"De me construire un référentiel fiable : il y a tout et son contraire, alors à quel saint se vouer ?! Finalement, tu te construis par rapport à des expériences de gens autour de toi qui ont essayé, et pour qui ça a marché - ou pas. Tu construis ton référentiel toi-même : c'est difficile."
Dix ans après les premiers symptômes de sa polyarthrite rhumatoïde et après cinq ans de traitements lourds, le rhumatologue de Christine lui a suggéré de modifier son alimentation. Un test pour soulager ses articulations. Son kinésithérapeute lui en avait parlé aussi. "J'ai arrêté d'un bloc le gluten et le lait de vache. En quinze jours j'ai senti un allègement physique, beaucoup d'énergie, la diminution des douleurs, et j'ai commencé à perdre les kilos en trop." Avec l'aide de son rhumatologue et de son mari, Christine programme un arrêt progressif du médicament sur une année. "Aujourd'hui ça fait quatre ans que je ne prends plus ni traitement ni antalgique."

 

Des points négatifs ? "Si je fais un écart, ce qui est facile avec ma vie sociale, je le ressens dès le lendemain : ankylose, mal-être, selles. Pas facile de s'y tenir dans les périodes où la vie active est au taquet. Et puis, les produits sans gluten sont deux fois plus chers."
Quoi de positif ? "J'ai toujours beaucoup cuisiné, et avec mon alimentation je cuisine encore plus. C'est un moment de détente."

Please reload

Posts à l'affiche

Châleur et bonnes idées à l'atelier "Manger, changer !" de Valence

April 25, 2016

1/8
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now